fbpx

Consommations énergétiques : comment collecter ses données ?

Le processus de compréhension et d’optimisation des charges de copropriété débute toujours par la “fastidieuse” collecte de données. Toutefois, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver et de réaliser les démarches administratives pour y parvenir.

Tout d’abord, un peu de lexique. Quand nous évoquons les données énergétiques, nous considérons principalement les 2 éléments majeurs que sont le gaz et l’électricité. Rappelons que le fuel est une matière vouée à disparaître en copropriété.

Nous allons donc vous expliquer ici comment faciliter votre collecte de données afin d’optimiser vos consommations énergétiques. Les apports de cette démarche sont multiples que ce soit en termes de transparence de l’information, d’évitement de coûts ou encore de contrôle de cohérence

Focus sur la collecte de données énergétiques d’électricité :

Le fonctionnement des compteurs d’électricité en copropriété :

Compteur électrique de copropriété

En copropriété, on considère des compteurs communs pour l’éclairage, le fonctionnement des ascenseurs, des portes automatiques et d’autres matériels électriques. Ces compteurs sont gérés par la copropriété, contrairement aux compteurs individuels de chaque propriétaire.

Cependant, on ne distingue pas de grandes différences de fonctionnement entre les deux. Nous pouvons effectuer le processus d’analyse que nous détaillons à la suite sur les 2 catégories.

Comprendre vos données d’électricité :

La tendance actuelle est à la simplification de la consultation, la compréhension et l’accès aux données de consommation énergétique. C’est dans cet objectif que sont apparus en 2015, les compteurs Linky. Ils permettent de compiler quotidiennement les données énergétiques afin de les transmettre au fournisseur plus facilement, évitant ainsi les mauvaises surprises. L’avantage pour la copropriété est de pouvoir suivre l’évolution de sa consommation énergétique plus justement et instantanément.

Les factures sont une source d’information essentielle, on y retrouve :

  • Le numéro unique de point de livraison PDL – Point De Livraison (essentiel pour identifier chaque compteur),
  • La puissance souscrite,
  • L’évolution et l’historique de la consommation énergétique selon les jours et la période
  • Toutes les données financières (abonnement, taxes, prix du MWh)…

Si l’on désire davantage d’informations, rien de plus simple, il suffit de se connecter à son espace client Enedis dans le menu “suivre ma consommation”, muni de sa facture fournisseur. Ainsi, depuis les compteurs Linky, les factures ne sont plus basées sur une prévision, mais sur une consommation énergétique réelle ce qui permet de suivre ses pics de consommation et d’appliquer des actions correctives.

Comprendre sa facture d’électricité

Comment récupérer sa courbe de charge ?

Courbe de charge

Grâce à cette nouvelle technologie, votre fournisseur d’électricité est en mesure de vous fournir une “courbe de charge”. Celle-ci détaille l’historique de la puissance utilisée par la copropriété sur les précédentes années. L’avantage de cette démarche est de pouvoir mettre en corrélation la puissance souscrite dans votre contrat avec la puissance réellement utilisée pour l’ajuster. La puissance souscrite doit correspondre au point haut de la courbe de charge.

Afin de comprendre plus en détail la démarche, il convient de décomposer les coûts d’une offre électrique, on considère donc 3 postes de dépenses :

  • L’abonnement
  • Le prix de la consommation
  • Les taxes diverses (CTA, CSPE…)

En dimensionnant son contrat au plus proche de ses consommations, il est possible de réaliser des économies significatives.

En effet, le montant de l’abonnement dépend de la puissance souscrite, il peut même avoir un impact sur le coût du kWh selon la typologie de compteurs. Il convient donc de dimensionner son abonnement au plus près de sa consommation énergétique afin d’éviter des surcoûts.

Exemple : Dans le cas où la puissance souscrite est de 36 Kilovoltampère (kVA) mais que les pics de consommation énergétique atteignent seulement 8 kVA, il peut être intéressant d’adapter son offre pour souscrire un abonnement à 12 kVA par exemple. Il est toujours préférable de garder une marge de manœuvre  car en cas de dépassement de puissance sur les compteurs C5 (petite puissance) : le courant disjoncte. Ce qui peut être très embêtant en copropriété ! 

Savez-vous où se trouve l’armoire électrique de votre ascenseur ?

Astuces immobilier econhomes

Avantages et inconvénients de Linky :

En résumé, les nouveaux compteurs Linky permettent un accès plus simple à ses données énergétiques et rendent plus accessibles et transparentes les consommations d’électricité. Cela permet aux copropriétaires de dimensionner leurs contrats au plus près de leurs consommations.

Bien que parfois décriés, les inconvénients de ces compteurs sont faibles. Une fois l’installation effectuée, l’abonné n’a plus rien à faire. Le relevé étant automatisé, cela évite d’avoir à faire appel à Enedis pour relever son compteur.
La polémique est née des ondes émises par les compteurs, dont le caractère nocif fait débat.

Avantages

  • Un accès plus simple aux données énergétiques et à l’historique des consommations
  • Une facturation plus juste
  • Facilité administrative et transparence
  • Dimensionner son offre au plus juste

Inconvénients

  • Gestion des données personnelles et de la vie privée
  • Inquiétudes au sujet des ondes émises par les compteurs

Econhomes peut collecter et analyser vos données énergétiques. Nous apportons notre expertise afin d’adapter vos contrats selon vos consommations énergétiques et renégocions avec vos fournisseurs d’énergie des tarifs plus avantageux.

Econhomes vous accompagne dans cette démarche

Faites appel à un de nos experts pour optimiser vos consommations énergétiques

La collecte de données énergétiques de Gaz :

De la même manière qu’Enedis, GRDF met en place et déploie des compteurs connectés afin de suivre au mieux sa consommation. En effet, le compteur Gazpar permet d’accéder à tout moment à ses données sur son espace personnalisé.

Grâce au numéro de PCE, (Point de Comptage et d’Estimation) présent sur les factures, vous pouvez vous connecter sur votre espace GRDF et ainsi obtenir le détail de vos consommations.

Si vous souhaitez consulter l’historique de vos consommations de gaz de manière encore plus simple, il suffit d’éplucher ses factures. Il s’agit du meilleur moyen, concernant le gaz, de suivre son utilisation et de la contrôler. La facture se décompose de la même manière que pour l’électricité :

  • L’abonnement qui prend en compte une part de stockage, d’acheminement…
  • La consommation
  • Les taxes (CTA, TIGCN)

Concernant le gaz, le montant de l’abonnement et du coût de la molécule est dimensionné dans le contrat de fourniture selon une consommation estimée.

Si vous consommez davantage, il convient d’adapter votre contrat afin de bénéficier d’économies d’échelle et diminuer le coût unitaire par exemple.

Surveiller ses factures peut permettre d’optimiser sa consommation énergétique et de mettre en place des actions correctives en cas d’augmentation anormale sur plusieurs années : compteurs individualisés, travaux d’isolation, de remplacement de chaudière…

Courbe de charge

Optimiser ses consommations grâce à la collecte de données énergétiques ?

La collecte des données énergétiques tend à être facilitée pour les copropriétés afin qu’elles puissent maîtriser leurs consommations et sensibiliser les occupants des immeubles. Que ce soit pour le gaz ou l’électricité, le but est d’apporter plus de transparence sur un secteur auparavant opaque et qui s’ouvre aujourd’hui à la concurrence.

Cela permet une meilleure connaissance de sa copropriété et peut déclencher une prise de conscience afin de rationaliser ses consommations énergétiques.

L’accès aux données énergétiques permet également de repérer des anomalies. Par la suite, certains leviers d’économies peuvent être mis en place pour optimiser ses consommations énergétiques : des ampoules basse consommation pour l’électricité, une baisse des températures de chauffage, …

Enfin, si vous êtes concernés par les obligations du Décret Tertiaire, il vous sera indispensable de collecter vos données énergétiques. Cela vous permettra d’avoir un aperçu de la consommation globale de la copropriété et de vous conformer aux obligations légales.

Econhomes vous accompagne dans la collecte de vos données énergétiques

Ces articles pourraient vous intéresser :

Share This