09 86 45 11 45 bonjour@econhomes.fr

La gestion des déchets : un poste de dépense à ne pas négliger

Le local poubelle : un sujet peu glamour et pourtant incontournable de la copropriété.

Ne représentant qu’une faible part du budget de la copropriété, ce poste de coût est peu analysé par les conseils syndicaux et gestionnaires de copropriété.

Au-delà des économies possibles, la bonne gestion de ce poste permet de garantir la salubrité des parties commune et un confort de vie dans l’immeuble. Un local poubelle dégradé ou une collecte des déchets désorganisée peut ainsi favoriser la présence de nuisibles.

Il est donc indispensable de bien dimensionner le parc de conteneurs, les fréquences de nettoyage … Dans cet article nous vous proposons une synthèse des bonnes pratiques en copropriété.

Quelques informations clés :

 

Il existe deux types de conteneurs :

  • Les bacs « gris » : réservés aux ordures ménagères courantes
  • Les bacs verts sont gérés par la commune : c’est la ville qui fixe le nombre de conteneurs verts mis à disposition de la copropriété.

Attention :

Les couleurs des bacs et la méthodologie de tri peuvent changer d’une commune à une autre. Par exemple, à Nantes, les ordures recyclables ne sont pas triées au niveau des bacs mais des sacs poubelles. De plus, la couleur des bacs peut varier, une politique nationale est en cours de réflexion pour simplifier la vie des nomades.

 

 

La gestion des bacs gris reste à la charge de la copropriété.

 

Il existe deux possibilités :

  • La location

Le syndic contractualise auprès d’un loueur de conteneurs. Celui-ci met alors des poubelles à disposition, généralement pour une durée d’un an reconductible, contre le paiement d’un loyer annuel.

Cette option est intéressante lorsque les bacs sont stockés en extérieur, ou subissent des dégradations régulières. Le contrat de location prévoit en effet le remplacement ou la réparation en cas de casses. Cependant, elle s’avère onéreuse sur le long terme.

  • L’achat :

Le syndicat des copropriétaires peut choisir d’acheter les bacs gris dont il a besoin auprès de fournisseurs spéciaux, référencés par la mairie. Le recours à un fournisseur homologué est obligatoire car les poubelles doivent répondre à un cahier des charges précis sur la base des spécificités techniques des camions en charge de la collecte. Vous retrouverez la liste des prestataires homologués et la liste des conteneurs pris en charge sur le site internet de votre commune, ou en mairie.

Cette solution est beaucoup plus intéressante financièrement dès lors que les poubelles ne subissent pas de dégradation récurrente. Ainsi, le coût d’achat d’un conteneur revient entre 1 an ½ et 2 ans de location, soit un amortissement rapide pour la copropriété.

Découvrez comment réaliser un plan d’économie pour votre copropriété

local poubelles immeuble
entrée et sortie des poubelles
déchets villes immeubles

Au-delà du coût des conteneurs, plusieurs points sont à considérer pour optimiser la gestion des conteneurs :

 

Le nettoyage

Au-delà d’un éventuel local à entretenir avec le prestaire nettoyage ou le gardien, il est nécessaire de nettoyer et de désinfecter les conteneurs poubelles régulièrement.

On considère un nettoyage « rapide » une fois par semaine, qui s’ajoute à une désinfection une fois par an.

En fonction du recours à l’achat ou à la location, il est donc nécessaire de vérifier que ces tâches sont prévues dans un contrat de prestation, ce qui est souvent le cas dans un contrat de location.

La collecte

Les jours de collecte dépendent de votre commune. Vous pouvez vous renseigner sur ces jours sur le site de la municipalité.

Le rythme d’entrée et sortie des conteneurs est un élément à considérer

  • Il peut être à l’origine de la présence de nuisibles, ou bien d’insalubrités
  • Il peut être une source de coût élevé si la fréquence est plus élevée que nécessaire

Ces entrées / sorties de poubelles sont généralement effectuées par un gardien ou le prestataire nettoyage. Certaines copropriétés peuvent « internaliser » cette prestation auprès d’occupants volontaires.

poubelles tries en ville

 

Il est parfois possible de bénéficier de services prévus spécialement par les communes. Deux options sont disponibles :

  • le service normal, le plus courant : les usagers se chargent d’apporter les bacs sur la voie publique puis de les rentrer après la collecte des déchets.
  • le service complet, proposé par certaines communes : il comprend la sortie et l’entrée des conteneurs par un agent chargé de la collecte des déchets. Il s’agit d’un service « gratuit » car intégré dans la Taxe sur l’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM)

Une longue liste de conditions doivent  être remplies pour bénéficier du service complet : notamment sur l’accessibilité de votre local poubelle à la rue, la distance, le nombre de portes… Et il peut parfois être pertinent de faire quelques aménagements pour pouvoir en bénéficier.

La capacité de stockage

Au-delà de baisser les coûts, l’ajustement du nombre de bacs poubelles peut permettre de prévenir les mauvaises odeurs.

En effet, le volume des conteneurs doit être adapté aux besoins des foyers de l’immeuble. En moyenne une personne produit 10 litres de déchets par jour, dont 5,5 litres d’ordures ménagères.

Découvrez nos autres articles :

réduire les coûts de maintenance chaudière     Explications sur les frais de courriers et d'affranchissement en copropriété     

charges impayées en copropriété          

          

econhomes

L’expertise achats au service de la copropriété

© 2019

RESTONS EN CONTACT