09 86 45 11 45 bonjour@econhomes.fr

Portes automatiques en copropriété : astuces pour faire des économies

Les contrats de portes automatiques à Lyon
Les portes de garages, les portails, les accès piétons, … toutes les portes à mécanisme automatique présentes au sein de la copropriété sont soumises à une stricte réglementation.

Votre copropriété est-elle conforme à loi ?

D’abord, la copropriété doit obligatoirement disposer d’un contrat d’entretien pour la maintenance de ses portes automatiques. Un professionnel doit en effet vérifier le matériel au moins tous les 6 mois, soit deux fois par an.

L’objectif de cette réglementation est principalement d’éviter les accidents graves en cas de dysfonctionnement.

 

Il est important de ne pas confondre la garantie du matériel et le contrat de maintenance. Ainsi, même lorsque la copropriété dispose d’une garantie sur ses équipements, elle doit  souscrire un contrat de maintenance.

 

Dans le cas où un accident surviendrait dans une copropriété ne disposant pas d’un contrat d’entretien, la responsabilité de la copropriété, et donc du syndic, serait engagée.

Comment faire des économies sur le contrat de maintenance de portes automatiques de ma copropriété ?

Il est possible de confier la maintenance des portes automatiques à un prestataire déjà en place. En effet, les ascensoristes, ou autres mainteneurs d’équipements techniques avec automatismes, disposent bien souvent des compétences pour vous proposer des contrats de maintenance.

Il est intéressant pour la copropriété de mutualiser les prestations dans le but de réduire les frais liés aux déplacements des techniciens lors des contrôles périodiques.

econhomes propose un diagnostic gratuit pour votre copropriété

Baisser les coûts de mon contrat maintenance portails

Deux types de contrats sont proposés :

  1. Contrat simple

Seules les vérifications obligatoires sont comprises dans ce contrat. Les autres potentielles interventions sont facturées en supplément.

Le recours à ce type de contrat nécessite donc de négocier un Bordereau de Prix Unitaires (BPU) prévoyant le coût et les délais de livraison des pièces détachées et ainsi éviter les mauvaises surprises.

 

  1. Contrat complet

Toutes les interventions sont comprises dans le contrat, y compris les éventuelles pièces détachées (hors grosses réparations). Ce modèle de contrat est très sécurisant pour la copropriété car il couvre toutes les pannes potentielles, en limitant le risque de surcoût.

Il est nécessaire de faire une étude préalable pour valider l’opportunité de souscrire à ce type de contrat qui coûte beaucoup plus cher qu’un contrat simple.

Nous préconisons de recourir à ce type de contrat sur des portes automatiques avec un nombre de pannes élevé.

 

Il faut compter environ 150 € par an pour un contrat simple. Les contrats complets peuvent atteindre jusqu’à 1 000 euros par an.

Découvrez nos autres articles :

réduire les coûts de maintenance chaudière     Des astuces pour la gestion des déchets en copropriété     

charges impayées en copropriété          

          

econhomes

L’expertise achats au service de la copropriété

© 2019

RESTONS EN CONTACT